À l’écoute de ses émotions

l'amour

Mieux gérer ses émotions

La dépression me donnait l’impression d’être l’hôtesse d’un tourbillon d’émotions. 

 

Sur le chemin de ma guérison, j’ai appris à écouter mes émotions et à les réapprivoiser, sans toutefois chercher à les contrôler. 

1. Se réapproprier ses émotions

Aujourd’hui, je parviens à mieux comprendre mes émotions. Surtout, je les accepte telles qu’elles sont. 

Mon article

2. La colère

Être en colère avait été une façon de cacher ma souffrance. Rugir me donnait l’impression de garder l’ascendant. La bête hargneuse dévorait la vulnérable créature, triste et apeurée. 

Mon article

3. La peur et l’anxiété

C’est en tombant malade d’une dépression que j’ai réalisé que l’anxiété n’est pas une fatalité. Que, s’il me serait difficile de m’en défaire complètement, je pouvais déployer des solutions alternatives pour la rendre moins envahissante au quotidien.

Mes articles

4. La joie

C’est une chose que le soleil brille, c’en est une autre de s’imprégner de la chaleur et de la lumière qu’il envoie. 

Mon article

5. L’amour

On dit toujours, « l’amour, qu’est-ce que c’est compliqué ». Je dirais que c’est tout le contraire. Au fond, s’il s’agit d’une évidence, il n’y a rien de plus simple qu’aimer. 

Mon article

6. La tristesse

Au cours de mon chemin de guérison, j’ai appris à ne plus réprimer ma tristesse. À l’accepter telle qu’elle est, même si elle me souffrir. À présent, quand elle advient, je reconnais son existence. Et puis, je sais qu’à un moment ou un autre, elle partira. 

Mon article

7. La frustration

La frustration fait partie intégrante de notre vie. En effet, les choses ne se passent pas tout le temps comme on l’aurait prévu ou comme on le voudrait. Tout le monde est confronté à cette émotion, à des degrés plus ou moins forts.

Mon article

8. La fierté

Un grand sourire aux lèvres, toute légère,

J’ai enfin osé le dire : « je suis fière »,

Sans le crier sur tous les toits,

Juste pour moi,

Et vous ne pouvez pas savoir à quel point,

Je me suis sentie bien.

Mon article

Héléna DAHL

Française résidant à Bruxelles, âgée de trente-deux ans, j’ai commencé ma carrière en tant qu’assistante parlementaire au Parlement européen, où j’ai travaillé pendant cinq années. Animée par ma passion de l’écriture, j’aspire aujourd’hui à une carrière d’auteure professionnelle. En effet, écrire a toujours fait partie de moi, et ce dès le plus jeune âge. Mon premier roman, La nuit s’éveille et tout s’éclaire, est une œuvre de fiction basée sur mon récit de vie.